Yaourts maison aux fruits de la passion

Depuis quelques mois, je lis pas mal de blogs culinaires en tout genre et force est de constater qu’il y a un véritable engouement pour le fait maison; notamment pour les yaourts.

Plusieurs arguments sont avancés:

– le goût: un yaourt maison a un crémeux incomparable à ceux du commerce parait-il.

– le « sans produits bizarres dedans »: c’est vrai que lorsque l’on détaille la composition du yaourt on se demande « vraiment, il faut tout ça pour faire un yaourt? ». C’est encore plus vrai dans le cas des produits allégés dans lesquels ils est nécessaire de rajouter des émulsifiants et des gélifiants pour qu’ils se tiennent.

– l’argument économique: au prix du litre de lait, faire ses 8 yaourts maisons revient forcement moins cher que d’acheter le même nombre dans le commerce. Surtout si vous essayer des parfums un peu fun, toujours plus onéreux que le simple yaourt nature.

– et enfin le coté « eco-citoyen »: C’est l’argument qui m’a le plus touché. En effet je consomme beaucoup de yaourts; environ 3 par jour. Après un rapide calcul, on arrive à plus de 1000 yaourts par an, soit plus de 1000 pots mis à la poubelle!

Je me suis donc dit qu’effectivement, si je voulais continuer à réduire mes déchets et mon impact sur la planète tout en me ayant une alimentation plus saine, me mettre à faire mes propres yaourts était une bonne idée.

A ce moment là, il a fallu choisir le mode de fabrication des yaourts. En parcourant le net, je me suis rendu compte que plusieurs solutions existent: au four, au cuit vapeur, dans une soupière enroulées dans une couverture polaire, au rice cooker et enfin en yaourtière. Je n’ai pas de rice cooker et la méthode de la couverture polaire me paraissait un peu approximative. Finalement la consommation électrique de mon four m’a fait pencher en faveur d’une yaourtière et après une étude approfondie -ou pas- des différents modèles, j’en ai choisi une toute simple qui ne prend pas trop de place. Si comme moi, vous avez des placards où tout menace de s’écrouler quand vous les ouvrez, c’est un bon compromis!

Le modèle en question une yaourtière de chez Seb qui contient 8 petits pots en verre avec leur couvercles en plastique et qui s’éteint automatiquement quand la température requise pour la fermentation des bactéries est atteinte.

Yaourtière

Quelque jours plus tard, j’ai pu déballer mon nouveau jouet et essayer quelques recettes trouvées au hasard de mes lectures. Je vous épargnerais les premiers essais: trop liquides, trop acides… Bref, rien de très gouteux.

Le tout premier qui m’a donné entière satisfaction est le « Yaourt passion » inspiré par le livre Yaourts inratables d’Alix Lefief-Delcourt.

Voici donc la recette.

Yaourts aux fruits de la passionYaourt aux fruits de la passion3

WW : 2 PP par personne

Ingrédients
4 fruits de la passion bien mûrs (plus ils sont fripés, plus ils sont mûrs et sucrés)
2 CS de jus d’orange
4 CS de sucre roux
900 ml de lait demi-écrémé
1 sachet de ferments spécial yaourtière Alsa (remplaçable par un yaourt nature)
4 CS de lait en poudre demi-écrémé

Préparation

  • Mettre la pulpe des fruits de la passion avec le jus d’orange et 2 CS de sucre roux dans une petite casserole.
  • Faire chauffer quelque minutes et verser le mélange au fond des pots.
  • Mélanger les 2 CS de sucre restante avec le lait et les ferments à l’aide d’un fouet. Incorporer le lait en poudre.
  • Verser sur les fruits de la passion.
  • Mettre dans la yaourtière pendant une dizaine d’heure.1ère fournée de yaourts
  • A la sortie de la yaourtière, les mettre au frais pendant au moins 4h.
  • Déguster bien frais!
Publicités

2 réflexions au sujet de « Yaourts maison aux fruits de la passion »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s