Tatin de courgettes

Une petite pause dans les salades. Voici une recette que j’ai réalisé il y a quelques semaines à l’occasion de la venu d’un ami. Elle a bien plu!

C’est la saison des courgettes, il faut donc en profiter. C’est certainement mon légumes d’été préféré avec la tomate. Chaque année j’essaie de trouver de nouvelles façons de les préparer. Cette recette ci, j’en ai eu envie en feuilletant rapidement un vieux numéro de Elle à table.

Tatin de courgette à la fêta

WW : 9 PP le quart

Pour 3 ou 4 personnesTatin de courgettes

Ingrédients
Pour la pâte :
200 g de farine de blé T80 (ou de farine de riz sans gluten)
3 CS d’huile d’olive
Eau tiède
1 CC de sel

Pour la garniture :
4 belles courgettes (ou plus en fonction de leur taille)
2 oignons jaunes
60 g de fêta
Herbes de Provence
Quelques sprays d’huile d’olive
Sel

1

Préparation

  • Commencez par préparer la pâte en mélangeant la farine, l’huile d’olive, le sel et un peu d’eau tiède. Ajustez la quantité d’eau en fonction de la consistance de la pâte. Si elle est collante, ajoutez de la farine. Au contraire, si elle se délite, ajoutez un peu d’eau.
  • Formez une boule et laissez reposer 15 minutes.
  • Lavez les courgettes puis découpez-les en gros tronçons. Faites les cuire à la vapeur dans une cocotte minute pendant 10 minutes.
  • Pulvérisez un peu d’huile d’olive au fond d’une grande poêle. Faire revenir les oignons émincés jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. Réservez.
  • Dans la même poêle, faites dorer les tronçons de courgettes de chaque côtés pendant quelques minutes. Réservez.
  • Etalez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
  • Disposez les tronçons de courgettes au fond d’un moule à manqué de 24 cm. Parsemez avec les oignons puis recouvrez de la pâte.
  • Enfournez pour 40 minutes à 180°C.
  • Démoulez sur un plat et parsemez tout de suite avec des petits morceaux de fêta.
  • Servez bien chaud.

Salade de roquette aux pêches et au parmesan

Encore une salade… Le début d’une longue série.
Celle-ci est une bonne idée d’accompagnement. Elle peut aussi faire office d’entrée légère. Le piquant de la roquette se marie à merveille avec la douceur des pêches.

Salade de roquette aux pêches et au parmesan

Salade de roquette, pêche et parmesan

Pour 2 personnes

Ingrédients
4 belles poignées de roquette
2 pêches
40 g de copeaux de parmesan

Préparation

  • Lavez bien les pêches puis découpez-les en fines tranches.
  • Dans une assiette, déposez la roquette, ajoutez les pêches et saupoudrez de parmesan.
  • Servez frais avec une vinaigrette au miel. Je fais très souvent celle-ci car c’est ma favorite mais vous pouvez tout à fait en faire une autre.

Salade estivale de tomates, abricots et chèvre frais

En ce moment, il fait super chaud. Notez, je vais pas me plaindre, j’ai trop râler à cause de la pluie! Par contre comme il fait beau, il se produit deux choses:
1) j’ai moins envie d’être devant l’ordi (d’où la baisse significative de recettes publiées)
2) j’ai carrément la flemme de cuisiner (d’où la baisse de publications aussi quand j’y pense…).

Du coup en ce moment, comme il faut bien manger (et bien tant qu’à faire), on fait pas mal de salades et celle-ci a été une découverte. On l’a refaite plusieurs fois déjà. C’est frais et associés à des tartines de houmous ou de terrine végétale, ça fait un diner complet, léger et super rapide à faire!

Salade estivale de tomates, abricots et chèvre frais

Salade de tomate aux abricots et chèvre frais1

1

11

Pour deux personnes

Ingrédients
1 cœur de laitue
4 gros abricots
2 belles tomates
80 g de fromage de chèvre frais

1

1

1

Préparation

  • Rien de plus simple! Lavez et disposez la laitue dans deux assiettes.
  • Recouvrez avec des tranches de tomates et d’abricots.
  • Ajoutez des morceaux de chèvre frais, servez avec une vinaigrette au vinaigre balsamique et au miel et hop le tour est joué.

Oeufs cocotte aux asperges et jeunes pousses d’épinards

La semaine dernière pendant mes courses, j’ai acheté sur un coup de tête un sachet de jeunes pousses d’épinards. Alors oui, je sais, il y a plus fou comme achat impulsif! Sauf que, comme je n’en avais jamais mangé, je ne savais pas vraiment quoi en faire. Je me suis retrouvée à regarder mon sachet de jeunes pousses dans le vert des feuilles et il a fallu que je feuillette un bon nombre de mes livres et magazines de recettes pour trouver finalement trouver une recette qui me convenait dans le dernier Régal.

L’œuf cocotte m’a semblé parfait vu que 1) c’est vite prêt, 2) c’est bon et 3) j’avais envie d’un œuf cocotte depuis un bon moment déjà!

Œuf cocotte aux asperges et jeunes pousses d’épinardsOeuf cocotte aux asperges et épinards-2

1

WW : 3 PP par personne

Pour 2 personnes

Ingrédients
2 œufs
2 feuilles de brick
4 asperges vertes
100 g de jeunes pousses d’épinards
45 g de crème de soja 5%
2 CC de parmesan râpe
1/2 botte de ciboulette fraiche
Sel

1

1

Préparation

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Commencez par lavez les pousses d’épinards et les asperges. Essorez bien les pousses comme pour une salade.
  • Faites cuire les asperges 6 minutes à la vapeur puis coupez-les en petits tronçons.
  • Cassez les œufs et séparez le blanc du jaune. Conservez les jaunes dans leur coquille et mélangez le blanc avec la crème fraiche. Salez.
  • Disposez 1 feuille de brick au fond de 2 ramequins.
  • Ciselez les épinards et la ciboulette puis faites-les revenir dans une poêle avec quelques sprays d’huile d’olive. Ajoutez les asperges et faites cuire pendant 2 /3 minutes.
  • Ajoutez le mélange blanc d’œuf – crème et donnez quelques coups de cuillère. Le mélange ne doit pas cuire complètement.
  • Versez la préparation dans les ramequins; déposez le jaune d’œuf et parsemez d’un peu de parmesan.
  • Enfournez pendant 10 minutes.

Je l’ai accompagné d’une salade de pousses d’épinards (pour finir le sachet) avec des pignons de pin (parce que c’est toujours bon des pignons), des copeaux de parmesan et une vinaigrette avec du vinaigre balsamique (parce que j’adore ça). Ça nous a fait un repas très sympa, frais et printanier.

Salade de jeunes pousses d'épinards, pignon & parmesan

Asperge au jambon de bayonne

En parcourant mes blogs culinaires favoris ces derniers temps, j’ai souvent croisé cette recette et j’avoue qu’elle me faisait très envie. Je l’ai encore vu dans le dernier numéro de Régal et là, j’ai fini par me dire qu’il fallait vraiment que j’essaie.

J’ai bien fait. C’est prêt très vite: le plus long c’est le temps de faire cuire les asperges à la vapeur en fait; c’est très simple et surtout très bon.

Vous pouvez les faire aussi bien en guise d’apéritif qu’en entrée.

Asperges au jambon de bayonneAsperges au jambon de bayonne-2

1

1

WW : 1 PP par asperge

Pour 4 asperges

Ingrédients
4 asperges vertes
4 tranches de jambon de bayonne
2 CC de parmesan râpé

1

1

Préparation

  • Lavez et brossez les asperges vertes. Coupez les extrémités rugueuses si besoin.
  • Faites-les cuire à la vapeur pendant 8 minutes.
  • Disposez les tranches de jambon sur une feuille de papier aluminium.
  • Saupoudrez 1/2 cuillère à café de parmesan par tranche puis enroulez chaque asperge dans une tranche de jambon.
  • Passez-les enfin 5/ 6 minutes sous le grill (ou à la plancha) et servez bien chaud (et croustillant!).

Pour changer, vous pouvez varier les fromages: gorgonzola, chèvre frais. Tout ce qui vous fait envie!

Sauté de veau aux fèves et aux asperges

Encore une recette avec des asperges, parce que leur pleine saison est courte et qu’il faut en profiter!

Sauté de veau aux fèves et aux aspergesSauté de veau aux fèves & aux asperges

WW : 7 PP par personne

Pour 2 personnes

Ingrédients
200 g de noix de veau (ou 2 grenadins)
100 g de fèves (fraiches ou surgelées)
8 asperges vertes (fraiches ou surgelées)
6 CS de crème 4%
1 CC de fond de veau
2 CC d’huile d’olive
Sel

1

Préparation

  • Lavez et brossez les asperges vertes (il n’est pas nécessaire de les éplucher, contrairement  aux blanches). Faites-les cuire environ 8 minutes à la vapeur.
  • Écossez les fèves et faites-les cuire 6 minutes dans une casserole d’eau bouillante.
  • Découpez la viande en petits morceaux et salez-la.
  • Faites chauffer 2 cuillères à café d’huile dans une sauteuse; ajoutez la viande et laissez-la dorer 2 minutes à feu vif.
  • Ajoutez la crème fraiche liquide, saupoudrez le fond de veau et baissez le feu. Laissez mijoter une dizaine de minute.
  • A la fin de la cuisson, mélangez les légumes à la viande et servez bien chaud.

Pourquoi pas avec quelques pâtes complètes.

Poêlée d’épinards aux épices et à la banane

Samedi matin j’ai réussi à m’extraire de mon lit avant midi suffisamment tôt pour pouvoir aller faire mes courses chez un petit producteur du coin. C’est donc fière de cet exploit que je suis parti sous le ciel bleu et que j’ai fait les quelques kilomètres qui me séparent des champs de légumes frais. Bon question météo, le ciel est pas resté bleu bien longtemps (à midi il faisait déjà un temps de fin du monde). Par contre ça valait le coup, avoir des produits vraiment frais ça change tout. Et question fraicheur, je peux pas faire mieux que ça « il n’y a plus de salades? Bougez pas, je vais en chercher dans le champ d’à côté ».

J’ai donc pu acheter des épinards qui pour une fois, n’étaient pas tous moches mais lisses, d’un vert tendre et encore humides de la rosée du matin. Le top pour cuisiner!

Poêlée d’épinards aux épices et à la bananePoêlée d'épinards aux épices et à la banane

WW : 2 PP par personne

Pour 2 personnes

Ingrédients
800 g d’épinards frais
2 CC de raisins secs blonds
1 petit oignon blanc
1 banane
6 CS de crème liquide 4%
50 ml de bouillon de volaille
Curry
Cumin
2 CC de beurre 41%
Quelques sprays d’huile d’olive
Sel

Préparation

  • Faites fondre deux cuillères à café de beurre dans une grande poêle (la plus grande que vous avez en stock, les épinards ça prend de la place!).
  • Faites « tomber » les épinards : mettez-les dans la poêle jusqu’à ce qu’ils réduisent. Vu le volume qu’ils occupent, procédez en plusieurs fois en rajoutant les épinards au fur et à mesure. Égouttez les légumes et réservez.
  • Pelez et émincez l’oignon.
  • Coupez la banane en rondelles.
  • Pulvérisez quelques sprays d’huile d’olive dans la même poêle (ça fait moins de vaisselle à laver 😉 ). Ajoutez l’oignon, une pincée de curry et une de cumin. Laissez chauffer 1 à 2 minutes pour que tous les parfums des épices s’exhalent.
  • Remettez les épinards dans la poêle et ajoutez les raisins et la banane.
  • Mouillez avec le bouillon de volaille et la crème liquide; salez; mélangez et laissez mijoter 5 à 10 minutes.
  • Servez bien chaud avec un peu de riz basmati et un filet de poisson blanc.

Galette de blé noir, fondue de poireaux & fromage de chèvre

Aujourd’hui, ça sera comme toutes les recettes du dimanche, un plat simple et surtout vite prêt. En fait hier je suis rentrée d’une semaine de vacances (qui étaient géniales d’ailleurs, la reprise va être douloureuse). Il a donc fallu ranger et aller faire les courses. C’est fou comme je préfère les départs aux retours de vacances… Bref, je n’avais pas franchement envie de me mettre à cuisiner et les pizzas du rayon surgelé me faisaient de l’œil. Je me suis ressaisie en voyant les paquets de galettes de blé noir au rayon frais: une alternative plus saine à la pizza. Il ne restait plus qu’à aller chercher 3 poireaux et j’avais notre repas du soir.

Je ne fais pas encore les galettes de sarrasin moi même (la honte pour une bretonne). J’ai essayé il y a peu, ce fut un désastre. La pâte collait partout et on a fini par aller en acheter au supermarché du coin! Dans mes poêle, je n’arrive tout simplement pas à les faire cuire correctement. Un jour il faudra que j’investisse dans une vrai crêpière (message subliminal: chéri si tu me lis ^_^).

Comme la galette est légère, on peut en manger une deuxième identique ou avec une autre garniture, à  vous de voir. Pour moi, c’était jambon – emmenthal, on ne change pas un duo gagnant.

Galette de blé noir, fondue de poireaux & fromage de chèvre

WW : 4 PP par galette Galette aux poireaux et fromage de chèvre

Pour 2 personnes

Ingrédients
2 galettes de blé noir
3 gros poireaux
1 oignon
60 g de buche de chèvre
2 CS de crème 4%
1 CC de moutarde fine de Dijon
1 CC de jus de citron
Quelques sprays d’huile d’olive

Préparation

  • Pelez et émincez l’oignon.
  • Coupez le vert des poireaux, fendez-les en 2 et rincez-les bien sous un robinet d’eau froide pour enlever les restes de terre. Émincez-les en rondelles.
  • Faites chauffer quelques sprays d’huile d’olive dans une sauteuse et laissez fondre l’oignon à  feu moyen.
  • Ajoutez les poireaux, couvrez et laissez fondre les poireaux pendant 15/ 20 minutes. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire pour que ça n’accroche pas.
  • A la fin de la cuisson, ajoutez la moutarde, le jus de citron et 2 CS de crème liquide. Salez à votre gout et mélangez bien. La fondue de poireaux est prête.
  • Faites chauffer une grande poêle et déposez une galette.
  • Répartissez la moitié de la fondue de poireaux au milieu, déposez 3 fines tranches de chèvre et refermez la galette de façon a laisser le fromage apparent. Laissez chauffer quelques minutes.
  • Servez bien chaud et régalez vous.

Galette aux poireaux et fromage de chèvre-2

Vous pouvez servir avec une petite salade verte pour plus de volume; une vinaigrette au miel s’accorderait très bien ici.

Enfin, si vous le souhaitez, rajoutez une tranche de saumon fumé découpée en lanières pour faire de cette galette un plat complet et équilibré.

Gratin d’épinards aux ravioles du Dauphiné

Voici une de mes recettes fétiches que je tiens du temps de mes études (pas si lointain d’ailleurs). Ma colocataire de l’époque m’avait fait découvrir les ravioles du Dauphiné et c’est resté un des plats que j’adore. C’est un petit plaisir personnel parce que mon cher et tendre refuse de manger des épinards. Les proportions sont donc pour 1 personne mais vous n’avez qu’à les multiplier par le nombre de personne à table. En plus, c’est très vite fait.

Gratin d’épinards aux ravioles du Dauphiné

WW : 9 PP par personneGratin de ravioles aux épinards-2

Pour 1 personne

Ingrédients
100 g de ravioles du Dauphiné (pour moi surgelées)
200 g d’épinards en branche surgelés
1 CS de crème 4%
1 CS de parmesan

Préparation

  • Faites cuire les épinards encore surgelés dans une poêle avec une cuillère d’eau si nécessaire pour éviter que cela attache.
  • Ajoutez la cuillère de crème liquide et mélangez.
  • Disposez les au fond d’un plat à gratin.
  • Faites cuire les ravioles dans une casserole d’eau bouillantes pendant 2 minutes maximum. quand elles remontent à la surface, elles sont cuites. Retirez les délicatement à l’aide d’un écumoire et déposez-les sur les épinards. Surtout ne les passez pas dans une passoire comme des pâtes traditionnelles, les ravioles sont fragiles.
  • Saupoudrez le tout d’une cuillère de parmesan râpé et faites gratiner environ 20 minutes à 180°C.
  • Servez bien chaud.

Gaufres aux légumes

A la question « comment faire manger des légumes aux plus récalcitrants? », voici un début de réponse avec ces gaufres aux légumes. Avec une petite sauce persillée, c’est délicieux. Je me suis inspirée d’une recette du livre « bien cuisiner léger » de Solveig Darrigo, une mine d’informations pour cuisiner simple, léger et surtout très bon! A manger en regardant un film un soir tranquille. 🙂

Gaufres aux légumes et sauces persilléesGauffres aux légumes

WW : 7 PP par personne

Pour 2 personnes

Ingrédients
40 g de farine de blé T65
35 g de farine de petit épeautre (ou tout petit épeautre ou tout blé)
2 œufs
100 ml de lait (demi-écrémé ou soja)
150 g de julienne de légumes (carottes, courgettes, céleris…)
100 g de fromage blanc 0%
Persillade

Préparation

  • Préparez la pâte à gaufre.
  • Pour cela, délayer la farine dans le lait puis ajoutez les jaunes d’œufs. Salez et ajoutez du persil.
  • Montez les blancs en neige et incorporez-les à la pâte.
  • Si vous avez le temps, laissez la pâte reposer 2h au frais. Si vous êtes comme moi, que vous avez la flemme ou tout simplement pas le temps (il est 20h tout le monde crie famine en demandant « quand est-ce qu’on maaaange? »), incorporez directement la julienne de légumes (fraiche ou surgelée).
  • Faites cuire les gaufres louche par louche dans un gaufrier préalablement huilé pendant 4 minutes environ.
  • Préparez la sauce persillée: pour ça mélangez tout simplement le fromage blanc et la persillade (persil + échalote).
  • Servez bien chaud avec la sauce.

Oeufs brouillés aux asperges

Envie d’un repas printanier et vite prêt? Voici une idée toute en légèreté. J’ai fait ça un soir où je voulais que le diner soit prêt en moins de 15 minutes chrono!

Œufs brouillés aux aspergesOeufs brouillés aux asperges

WW : 6 PP par personne

Pour 1 personne

Ingrédients
2 œufs
150 g d’asperges vertes surgelées
2 tranches de bacon
2 CS de crème 4%
10 g de copeaux de parmesan
Persil

Préparation

  • Faites cuire vos asperges à la vapeur pendant 8 minutes; dans mon cas je les ai fait cuire au Nutricook.
  • Pendant ce temps, faites cuire vos œufs façon œufs brouillés. A la fin de la cuisson, rajoutez 2 CS de crème et mélangez.
  • Faites dorer les 2 tranches de bacon.
  • Quand tout est cuit, dressez l’assiette. Saupoudrez de persil et de copeaux de parmesan.
  • A dégustez sous le soleil de fin de soirée, pour profiter des premiers beaux jours.

La cuisson vapeur est la plus adaptée pour les asperges. Cela évite d’abimer les têtes. Vous pouvez aussi les faire cuire debout dans une casserole haute à l’eau bouillante. Dans ce cas là, coupez-les à la même hauteur et attachez-les ensemble au centre de la casserole. Évitez surtout de mettre les tête sous l’eau, sous peine d’avoir de la bouillie! Il existe également des cuiseurs pour asperges.

Filet mignon aux panais et carottes

La dernière recette de panais de l’année, parce qu’il faut bien finir ceux du frigo!

Filet mignon aux panais et carottes Filet mignon aux panais et carottes

Pour 2 personnes

WW : 5 PP par personne

Ingrédients
200 g de filet mignon
2 panais
2 carottes
1 oignon
Le zeste et le jus d’un demi-citron
1 CS de sirop d’érable
300 ml de bouillon de légumes
Quelques sprays d’huile d’olive
Sel

Préparation

  • Dans un bol, mélangez le sirop d’érable, le sel, le jus et le zeste de citron. Badigeonnez le filet mignon avec le mélange.
  • Faites chauffer un peu d’huile dans une sauteuse et faites dorer la viande de chaque coté pendant 5 minutes. Réservez.
  • Dans la même sauteuse, faites revenir l’oignon émincé. Ajoutez les panais et les carottes coupés en rondelles. Laissez cuire 5 minutes.
  • Ajoutez le bouillon et déposez la viande sur le lit de légumes.
  • Couvrez et laissez cuire une vingtaine de minutes à feux doux.
  • Lorsque c’est cuit, découpez le filet mignon en tranche et dressez-le sur un lit de légumes.

Vous pouvez le servir avec une portion de céréale (riz, pâtes, petit épeautre, orge mondé: 50 g = 5 PP).

Comment utiliser les fanes?

Le samedi matin, j’essaie d’aller au marché pour acheter mes fruits et légumes directement aux producteurs de la région. Je les trouve de meilleure qualité et c’est ma façon de soutenir une agriculture plus responsable. Toujours est-il que quand je vais acheter mes carottes, la marchande me demande toujours si je veux garder les fanes ou non. D’habitude je réponds par la négative, et puis en y réfléchissant un peu, je me suis dis que c’était un peu dommage de mettre la moitié de ce que j’achète à la poubelle. Ce n’est ni économique, ni écologique! Du coup ce samedi, je lui ai demandé de me les laisser. Et elle de me répondre « oh vous avez un lapin? ».  Ou comment se faire traiter de lapin par une marchande de légumes!:-)

Fanes de carottes

Parce que non, je n’ai pas de lapin. Par contre, il m’est venu à l’esprit que, comme pour le vert des poireaux, je pouvais faire un potage avec ces fanes. Voici donc la première recette du jour, ne vous fiez pas à la couleur et ne partez pas en courant, c’était très bon!

Potage de fanes de carottesPotage de fanes de carottes-2

Pour 3 personnes

WW : 2 PP par personne

Ingrédients
les fanes d’une botte de carottes
1 oignon
2 carottes
200 g de pomme de terre
1 petit suisse 0%
1 cube de bouillon de volaille
1 L d’eau

Préparation

  • Coupez le bas des fanes qui est fibreux et se mixe mal.
  • Épluchez et couper en morceaux les différents légumes et mettez-les dans un faitout.

Potage de fanes de carottes

  • Couvrez d’eau et ajoutez le bouillon. Portez à ébullition et laissez cuire une vingtaine de minutes jusqu’à ce que les carottes soient bien cuites.
  • Mixez, ajoutez le petit suisse puis mixez de nouveau. Au besoin, filtrer s’il reste des morceaux « inmixables ».

Pour le repas du dimanche soir, avec quelques craquottes complètes et du pâté, c’est parfait!

Le même jour, un autre marchand m’a offert une botte de radis. Je n’avais pas prévu d’en acheter, mais quand c’est offert si gentiment, ça ne se refuse pas! Qui a dit qu’acheter au marché coutait plus cher? 😉

Fanes de radis

De la même façon que pour les carottes, je me suis laissée dire qu’on pouvait faire quelque chose avec les fanes de radis, pour peu qu’elles soient bien fraiches et non toutes desséchées! En surfant un peu sur la toile, j’ai trouvé des recettes de potages mais je n’avais pas envie de manger de la soupe toute la semaine! J’ai finalement dégoté une recette de pesto de fanes de radis! Original et prêt en 5 minutes, c’est parfait!

Pesto de fanes de radis Pesto de fanes de radis

Pour un petit bocal (ou 4 personnes)

WW : 4 PP par personne

Ingrédients
Une botte de fanes de radis
30 g de pignon de pin
30 g de parmesan
Le zeste d’un citron
1 gousse d’ail sans le germe
1 CS d’huile d’olive
1 CS d’huile de colza

Préparation

  • Commencez par séparer les fanes des bulbes et mettez-ceux ci au frigo. Il ne faut pas les laver avant la dernière minute.
  • Retirez les fanes jaunes ou pourries et lavez les autres.
  • Mixez ensemble tous les ingrédients. Vous devrez surement le faire en plusieurs fois et rabattre les ingrédients vers le centre.

Cela donne un pesto plutôt épais, vous pouvez rajouter de l’huile en fonction de la consistance que vous souhaitez obtenir.

Je compte m’en servir pour faire un risotto d’orge mondé avec des petits légumes. Je posterais la recette un peu plus tard!

Gratin de blettes

J’ai la chance d’avoir un micro-onde sur mon lieu de travail. Je peux donc emmener mon repas tous les midis, ce qui m’évite la nourriture lourde et insipide de la cantine. En plus, les plats qu’ils servent ont tendance à me rendre malade. Ça me motive à me préparer à manger tous les soirs pour le lendemain! Pour que ça soit plus pratique, j’ai investi dans un bento et je réalise les plats dans de petits moules adaptés.

Pour la première fois cette semaine, j’ai voulu tester les blettes. On les appelle aussi bettes ou poirées. Comme je suis un peu tête en l’air, j’ai oublié de les prendre en photos. Enfin, je n’y ai pensé qu’après les avoir cuisiner! C’est un légume que vous pouvez préparer en gratins, soupes, poêlées ou encore en salades. Hier c’était donc gratin de blettes au menu de midi!

Gratin de blettesGratin de blettes

WW : 7 PP par personne

Pour 1 personne

Ingrédients
250 g de blettes
1/2 briquette de béchamel (parce que ça va plus vite les soirs où on est pressé)
1 œuf
1 oignon
1 CS de son d’avoine (ou une autre panure)
1 CS de parmesan
Huile d’olive
Sel

 

Préparation

  • Commencez par laver vos blettes puis séparez les côtes des feuilles vertes.
  • Tranchez les côtes en petits morceaux et hachez grossièrement les feuilles en veillant à ne pas les mélanger.
  • Faites chauffer quelques sprays d’huile dans une sauteuse.
  • Faites revenir l’oignon quelques minutes puis ajoutez les côtes de blettes. Laissez cuire 5 minutes en mélangeant régulièrement.
  • Ajoutez ensuite les feuilles et mélangez jusqu’à ce qu’elles « tombent ».
  • Hors du feu, mélangez avec la béchamel et l’œuf puis versez dans un plat à gratin individuel.
  • Saupoudrez de son d’avoine et de parmesan.
  • Enfournez à 180°C pendant 30 minutes.

C’était bon, mais les blettes ne figureront tout de même pas au panthéon de mes légumes favoris! Elles ont un goût un peu trop amer pour moi.

Compotée de blé Kamut® aux rutabagas, carottes et poireaux

Cette année, le printemps est en grève. En tout cas chez moi il fait froid et gris. Du coup les légumes printaniers peinent à arriver sur les étals et je termine les légumes racines que l’on trouve encore facilement à des prix corrects.

Ces derniers temps, je fais attention à varier mon alimentation. Grâce à des blogueuses comme Marie Chiocca ou Cléa, j’ai découvert plein de sorte de céréales très bonnes et qui permettent de changer un peu du riz, des pâtes et même de l’Ebly! 😉

Cette fois-ci, c’est le blé Kamut® qui est à l’honneur. En réalité, il s’agit du blé Khorasan car Kamut® est le nom de la marque sous laquelle il est commercialisé. Son nom lui vient de sa région d’origine: la Khorassan, au nord-est de l’Iran.  Il est considéré comme l’ancêtre du blé dur actuel.

Blé KamutIl est particulièrement apprécié pour ses apports énergétiques: il contient 20 à 40% de protéines en plus que le blé moderne, ce qui le rend intéressant pour les sportifs ou ceux souhaitant introduire plus de protéines végétales dans leur assiette. Il est également riche en sélénium, qui est un oligo-éléments indispensable mais rare dans notre alimentation. Enfin pour ceux qui suivent un régime ou qui font attention à leur ligne, c’est un aliment à IG bas, qui permet de mieux contrôler sa glycémie. C’est intéressant pour les diabétiques notamment.

De nos jours le blé Kamut® vendu en Europe est cultivé en Amérique du Nord de façon biologique, ce qui garantit des normes de qualité supérieure. Les agriculteurs s’efforcent d’éviter la contamination de leur champs par des variétés de blé modernes et lors de la récolte, les grains doivent rester intacts. Cela permet de conserver leur goût et leur valeur nutritive.

On le trouve en épicerie bio ou sur internet sous différentes formes, comme pour le blé moderne : flocons, farine, boulgour, grains, semoule… Vous pouvez l’utiliser en accompagnement comme c’est le cas ici ou dans une soupe, une potée… La seule limite, c’est votre imagination.

Son temps de cuisson est plus long que celui du blé traditionnel: comptez 1 nuit de trempage puis 1h de cuisson dans 3 fois son volume d’eau. Mais ça vaut le coup!

Compotée de blé Kamut® aux rutabagas, carottes et poireaux

WW : Compotés de rutabaga au blé Kamut-25 PP par personne (7 PP si vous prenez de la crème végétale)

Pour 2 personnes

Ingrédients
100 g de blé Kamut® cru
1/2 cube de bouillon de légume
1 feuille de laurier
200 g de rutabaga
1 carotte
2 petits poireaux (ou 1 gros)
4 CS de crème 5% (ou crème végétale: soja, avoine, épeautre…)
Herbe de Provence

Préparation
Préparation et cuisson du blé Kamut® :

  • La veille du repas, mettez le blé Kamut à tremper dans un bol d’eau froide.
  • Le jour du repas, commencer par mettre votre blé égoutté dans une petite casserole et recouvrez-le de 3 fois son volume d’eau.
  • Portez à ébullition et lorsqu’elle est atteinte, ajoutez le demi-cube de bouillon de légumes émietté, la feuille de laurier et baissez le feu.
  • Couvrir et laissez cuire une heure.
  • A la fin de la cuisson, retirez la casserole du feu et laissez gonfler 10 minutes.
  • Enfin égouttez et servez de suite.

Préparation de la compotée de légumes :

  • Coupez les rutabagas en lamelles et les carottes et poireaux en rondelles.
  • Faites chauffer quelques sprays d’huile d’olive dans une sauteuse puis ajoutez les légumes.
  • Laissez cuire 20 – 30 minutes en ajoutant un fond d’eau pour éviter que cela attache.
  • Quand les légumes sont fondants, ajoutez la crème, les herbes de Provence et réservez au chaud.Compotés de rutabaga au blé Kamut

Quand le blé et les légumes sont prêts, servez. C’est un plat complet car le blé Kamut® contient des protéines végétales! Si vous le souhaitez, vous pouvez tout à fait réaliser cette recette avec de l’Ebly®, mais pensez à l’accompagner d’une source de protéines.

Plus d’info sur le blé Kamut® chez :
Biologik
Celnat