Pâtisson farci aux légumes d’hiver

Oula, mon dernier post date du 8 septembre. Le temps passe vite c’est affolant! Quand j’ai débuté ce blog je m’étais lancé le défi de poster une recette par jour. On en est bien loin hum. Pour ma défense, l’année a été riche en rebondissements et surtout en revirements culinaires. Il me semble que c’était en avril dernier qu’on décidait de devenir végétariens. Branle-bas de combat à l’appartement. Il a fallu réapprendre à cuisiner, et surtout envisager les repas autrement qu’autour des sacro-saintes protéines animales. Le nombre de recettes publiées a alors drastiquement chuté! Seulement voilà, en août pendant nos vacances en Auvergne (pays des végés s’il en est lol), mon cher et tendre m’a dit quelque chose dans le genre « à la rentrée, on arrête les produits laitiers et les œufs ». Moi je veux bien mais va falloir que je me renseigne parce que le tiramisu, les cheese-cakes et les soufflés, j’adore ça. Heureusement tout ça existe en version végétale et de nouveau, il a fallu (et il faut toujours, ma dernière pâte brisée foireuse en témoigne) un temps d’adaptation. Je n’ai plus rien posté du tout. 🙂 Aujourd’hui on commence à bien gérer la cuisine végétale. Bon je ne vous le cache pas, il y a parfois des ratés. Mais il y en avait déjà quand on mangeait de la viande. Ça nous fait des choses à raconter! 🙂 La bibliothèque culinaire s’est encore agrandie, on a découvert plein d’aliments inconnus jusqu’alors et on teste presque tous les jours un plat différent. (Dernièrement on a gouté les falafels et je me demande encore comment j’ai pu vivre sans jusqu’à aujourd’hui.)

Enfin bref, tout ça pour dire qu’avec un peu de chance (et de temps) je vais revenir poster des recettes un peu plus régulièrement. Simplement, maintenant elles seront 100% végétales et bien sûr, toujours gourmandes!

Pour en revenir à nos pâtissons, c’est une recette que j’ai fait hier soir. Je ne pensais pas la poster sur le blog au départ (d’où la photo pourrave prise avec mon téléphone). Mais des gens adorables m’ont demandé la recette et du coup la voici. Je me suis inspirée d’une recette que j’avais survolé dans un livre sur les courges chez Carrefour Market. Ne me demandez pas lequel, je n’en ai aucune idée! 😉

Pâtisson farci aux légumes d’hiver

Pour 4 personnes ou 2 si vraiment vous avez trèèèèès faim

Ingrédientsphoto
2 pâtissons moyens
120 g de tofu fumé
80 g de quinoa
1 oignon jaune
2 échalotes
1 carotte
1 gros navet
100 ml de crème de soja
1 CS de tamari
4 à 6 CS de levure maltée (pour le goût fromagé)
Huile d’olive

1

1

Préparation

  • Faites cuire le quinoa comme indiqué sur le paquet (généralement 12 minutes dans de l’eau bouillante) et réservez.
  • Coupez le haut des pâtissons et évidez-les. Retirez ensuite le maximum de chair à l’aide d’une cuillère et gardez-la précieusement. Le pâtisson servira simplement de moule pour la cuisson au four par la suite.
  • Émincez l’oignon et les échalotes puis faites-les fondre dans une sauteuse avec 2 CS d’huile d’olive.
  • Ajoutez le tofu fumé émietté et faites revenir quelques minutes.
  • Ajoutez la carotte et le navet coupés en petits cubes; puis la chair des pâtissons. Laissez cuire à feu moyen pendant une dizaine de minutes.
  • Mouillez avec la crème de soja et le tamari; ajoutez la levure maltée et le quinoa; salez et mélangez bien.
  • Remplissez les pâtissons avec la farce et enfournez à 200°C pendant 35 à 45 minutes.
  • Servez bien chaud et régalez-vous!

Si vous voulez des infos sur le végéta*isme, je vous conseille le groupe des Haapy veggies sur facebook. L’accueil y est super et n’importe qui peut participer du moment qu’il fait preuve d’un peu d’ouverture et de bienveillance. D’ailleurs c’est pour eux que je publie la recette aujourd’hui. 🙂

Pizza aux poivrons et tomates cerise

Une belle pizza pour le dimanche soir, qui dit mieux?

Pizza aux poivrons et tomates cerise

Pizza aux tomates et aux poivrons

Pour 1 pizza

Ingrédients
Pour la pâte :
300 g de farine
1 sachet de levure de boulanger
125 ml d’eau tiède
3 CS d’huile d’olive
1 CC de sel

Pour la garniture :
200 g de sauce tomate tomate au basilic (maison ou achetée)
1 boule de mozzarella
250 g de tomates cerises
1/2 poivron jaune
1/2 poivron rouge

Préparation

  • D’abord, préparez la pâte à pizza. Commencez par diluer la levure de boulanger dans l’eau chaude et laissez reposer 10 minutes.
  • Mélangez la farine, le sel, l’huile d’olive et l’eau avec les mains, pétrissez et formez une boule. Si besoin, ajoutez un peu d’eau tiède ou de farine en fonction de la consistance de la pâte.
  • Laissez reposer la pâte sous un torchon humide pendant 1 heure.
  • Étalez la pâte en forme de cercle, ou de rectangle ou de ce que vous pouvez; les miennes ne ressemblent jamais à rien.
  • Répartissez la sauce tomate, les légumes coupés en morceaux et la mozzarella.
  • Enfournez 10 ou 15 minutes à 210°C et dégustez avec une salade devant un bon film!

Variante rapide: acheter une pâte à pizza bio du commerce. Ça va plus vite mais ça perd de son charme non? 🙂

Variante végétalienne: utilisation de mozzarella végétale fondante. J’ai vu qu’on peut la faire soit même mais je n’ai pas encore testé.

Variante végétalienne 2: sans mozzarella du tout, mais avec des herbes de Provence, et pourquoi pas du « faux chorizo ». On a testé la space bar de la vegan box dont je parle ici et c’était super bon.

Salade toute orange

Voici une idée de salade complète pour un pique-nique ou un repas froid en été. L’association du quinoa et des lentilles apporte tous les nutriments nécessaires pour être en pleine forme et enchainer avec 3 heures de marche en montagne ou une bonne sieste au soleil pendant les vacances. 😉

Salade toute orange

1Salade toute orange

Pour 2 personnes

Ingrédients
120 g de quinoa cru
60 g de lentilles corail
3 carottes
une vingtaine de noisettes
Quelques cramberries séchées

Pour la vinaigrette :
Huile d’olive,
Vinaigre balsamique,
miel

 

Préparation

  • Rincer le quinoa 4 ou 5 fois jusqu’à ce que l’eau soit bien claire.
  • Mettez le ensuite dans une petite casserole et recouvrez d’environ 4 fois son volume d’eau.
  • Portez à ébulition, salez et laissez cuire 12 minutes avant de l’égoutter et de le passer sous l’eau froide.
  • Versez les lentilles dans une autre casserole et recouvrez d’eau. Commencez la cuisson à froid et comptez 15 minutes à partir de l’ébullition. Salez en fin de cuisson. Égouttez et passez sous l’eau froide également.
  • Pendant la cuisson des céréales et légumineuses, lavez, brossez bien les carottes et rappez-les.
  • Dans un saladier, mélangez les ingrédients précédents, ajoutez les noisettes concassées et les cramberries séchées.
  • Servez avec la vinaigrette à part.

Pour changer vous pouvez tester de faire une vinaigrette avec de l’huile de noisette et du vinaigre de vin.

 

Salade estivale de pâtes, roquette et jambon de Bayonne

Une de mes salades fétiches, idéale lors d’un pique-nique ou d’un déjeuner sur le pouce pendant un long trajet en voiture par exemple.

Salade estivale de pâtes, roquette et jambon de Bayonne

WW : 9 PP sans la sauceSalade de pâtes estivale-2

Pour 2 personnes

Ingrédients
300 g de penne complètes cuites
4 tranches de jambon de Bayonne
250 g de tomates cerises
2 CC de pignons de pin
2 belles poignées de roquette
2 CC de copeaux de parmesan
Sauce crudités ou vinaigrette maison

1

1

1

Préparation

  • Faites cuire suffisamment de pâtes pour en avoir 300g cuites.
  • Dès la fin de la cuisson, passez-les sous l’eau froide afin d’éviter qu’elles ne collent.
  • Coupez les tomates cerise en deux.
  • Mélangez tous les ingrédients dans l’assiette et ajoutez la sauce ou la vinaigrette au dernier moment.

Salade de pâtes estivale

Cocotte de poulet aux légumes printaniers

Envie d’un plat familial, complet et printanier qui cuit tout seul pendant que vous faites autre chose? En voilà un! Personnellement j’utilise un Nutricook®, c’est un autocuiseur mais on peut le faire en faitout classique. Avec le mien, j’ai juste à régler le temps sur le minuteur et je reviens à la fin de la cuisson. Les aliments cuisent plus vite et ça me libère du temps pour autre chose. Depuis que je l’ai, il trône sur mes plaques de cuisson. 🙂

J’ai réalisé ce plat parce qu’il me restait quelques navets fanes dont je ne savais pas quoi faire ainsi que des radis qui n’étaient plus très croquants. Normalement je ne suis pas très férue de navets. Si vous connaissez de bonnes façons de les préparer, je suis preneuse!

Cocotte de poulet aux légumes printaniersCocotte de poulet aux légumes nouveaux-3

WW : 10 PP par personne

Pour 2 personnes

Ingrédients
240 g de d’aiguillettes de poulet
400 g de pommes  de terre nouvelles
3 petits oignons nouveaux
4 petites carottes nouvelles
4 petits navets fanes
80 g de petits pois
une dizaine de radis longs
2 CC d’huile d’olive
Thym
500 ml de bouillon de volaille (1/2 cube dilué dans 500 ml d’eau)

1

Préparation

  • Lavez les légumes et coupez-les en morceaux. Avec des carottes nouvelles, il n’est pas nécessaire de les éplucher. Il suffit de bien les laver.
  • Brossez bien les pommes de terre également mais ne les épluchez pas. Leur peau est fine est peu être consommée.
  • Émincez les oignons avec leur tige et faites les dorer dans 2 cuillère d’huile d’olive dans un faitout ou un autocuiseur.
  • Ajoutez les aiguillettes de poulet.
  • Quand la viande est bien dorée, ajoutez les légumes dans le faitout et couvrez de bouillon.
  • Refermez le faitout et laissez mijoter pendant 30 à 40 minutes.
  • A la fin de la cuisson, le bouillon a s’être entièrement évaporé et les légumes cuits. Parsemez alors de thym; goutez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
  • Servez bien chaud.

Cocotte de poulet aux légumes nouveaux-6

Si vous utilisez un Nutricook® comme moi, vous pouvez régler le minuteur à 15 minutes sur le programme viande.

Salade croquante au poulet

Voici une idée pour une belle salade composée un soir où il fait beau et où vous avez envie de fraicheur. C’est aussi très rapide à faire, pratique pour les jours où vous n’avez pas trop le temps (ou l’envie) de cuisiner.

C’est ma maman qui me faisait cette salade quand j’étais plus jeune et j’adorais ça. Elle ajoutait en plus des petits dés d’emmenthal : un régal!

Salade croquante au pouletSalade césar

WW : 9 PP par personne

Pour 1 personne

Ingrédients
1 cœur de laitue ou de frisée
120 g de blanc de poulet
25 g de pain de seigle (1 belle tranche)
5 cerneaux de noix séchées
1/2 pomme
1 petit suisse nature 0%
1 CC de jus de citron
Sel

Préparation

  • Découpez le poulet en fines lanières et faites-le dorer à la poêle.
  • Découpez également le pain de seigle en petits dés et faites les dorer dans une autre poêle sans matière grasse pour obtenir des croutons.
  • Pelez et découpez la pomme en morceaux; lavez la salade et détaillez la en petites feuilles.
  • Préparez la sauce en mélangeant le petit suisse nature, le jus de citron et un peu de sel.
  • Dans une assiette creuse, déposez la salade puis déposez la viande, les croutons, la pomme et les noix.
  • Versez la sauce au petit suisse et dégustez.

Salade césar-2

Risotto primavera

Bon on ne va pas parler météo et dire qu’il n’y a plus de saison ma ptite dame… Parce que en théorie, c’est le printemps et qui dit printemps, dit légumes printaniers. J’ai eu envie de les réunir dans un petit plat réconfortant: un risotto. C’est un plat facile à préparer, même s’il demande de l’attention car il faut rester à côté pour ajouter le bouillon louche par louche jusqu’à la bonne cuisson du riz.

Risotto primavera Risotto printanier-5

WW : 9 PP par personne

Pour 2 personnes

Ingrédients
100 g de riz arborio (riz pour risotto)
100 g de fèves (fraiches ou surgelées)
100 g de petits pois (frais ou surgelés)
2/3 d’une botte de radis
2 carottes moyennes
6 asperges vertes
1 oignon blanc
100 ml de vin blanc sec
300 ml de bouillon de légumes (ou volailles, ou un peu de chaque)
2 CC d’huile d’olive

Préparation

Méthode traditionnelle :

  • Préparez tous les ingrédients; émincez l’oignon finement; épluchez et coupez les carottes en petits dés.
  • Lavez les radis et taillez-les en rondelles.
  • Dans une sauteuse, faites chauffer 1 cuillère d’huile d’olive et laissez fondre l’oignon. Il doit devenir translucide mais pas se colorer.
  • Ajoutez le riz avec 1 cuillère d’huile supplémentaire et laissez-le s’imbiber de la matière grasse.
  • Mouillez avec le vin blanc. Quand celui-ci est entièrement évaporé, ajoutez tous les légumes dans la sauteuse sauf les asperges et recouvrez avec une louche de bouillon.
  • Mélangez doucement et rajoutez une louche de bouillon à chaque fois que la précédente s’est évaporée. Recommencez l’opération jusqu’à ce que le riz soit cuit. Il doit être fondant (pas gluant hein).
  • Pendant ce temps, faites cuire vos asperges 8 minutes à la vapeur.
  • Quand le riz est cuit, ajoutez 2 CS de parmesan râpé et servez tout de suite.
  • Au moment du dressage, disposez les asperges sur le risotto.

Risotto printanier-3

Si vous disposez d’un Nutricook (ou d’un autocuiseur), la cuisson est plus rapide :

  • Procédez comme décrit ci-dessous pour les premières étapes en utilisant l’autocuiseur au lieu d’une sauteuse. Au moment de mettre une louche de bouillon, mettez la totalité, déposez les asperges sur les légumes et refermez le couvercle.
  • Choisissez le programme féculents et rentrez 7 minutes de cuisson.
  • A la fin du programme féculents (7 minutes de cuisson sous haute pression + 6 minutes de cuisson à basse pression), le riz est parfaitement cuit, fondant à souhait et c’est plus rapide que de rajouter le bouillon de légumes louche par louche.

La cuisson vapeur est le mode de cuisson le plus simple pour les asperges. Vous pouvez également les faire cuire debout dans une grande casserole d’eau bouillante; les casseroles hautes sont les plus pratiques dans ce cas. Veillez cependant à bien laisser les pointes hors de l’eau, sous peine d’obtenir de la bouillie d’asperge!

Salade de quinoa gourmand, radis, pommes & cranberries

Encore une recette inspirée de « Recettes de vacances » de Corrine Jausserand. J’adore ce petit livre. Nous avons dégusté cette belle salade pendant une promenade de quelques kilomètres à La Tranche Sur Mer. C’est un coin très agréable en cette saison (il n’y a pas encore trop de monde).

Salade de quinoa gourmand, radis, pommes & cranberries

WW :Salade de quinoa gourmand, radis & cranberries 9 PP par personne

Pour 2 personnes

Ingrédients
100 g de quinoa gourmand (mélange de quinoa et de boulgour de blé)
1 pomme Gala (ou Granny pour une petite note acidulée)
2/3 d’une botte de radis
20 g de cranberries séchées
20 g de noisettes
2 CC d’huile d’olive
4 CC de citron
2 pincées de cannelle
1/2 oignon violet
1/2 cube de bouillon de légumes

Préparation

  • Commencez par rincez le quinoa gourmand puis mettez-le dans une casserole.
  • Couvrez avec 300 ml d’eau et ajoutez un demi-cube de bouillon de légumes. Portez à ébullition et laisser cuire. Le quinoa gourmand est prêt lorsque toute l’eau s’est évaporée (environ 12 – 15 minutes).
  • Lavez les radis et coupez-les en fines tranches. Émincez l’oignon violet, épluchez et coupez la pomme en petits dés.
  • Concasser les noisettes à l’aide d’un mortier si vous en avez un, avec ce que vous voulez sinon. 😉
  • Quand le quinoa gourmand est cuit, passez-le sous un jet d’eau froide pour arrêter la cuisson puis mélangez-le avec tous les autres ingrédients.
  • Assaisonnez avec l’huile d’olive, le jus de citron et un peu de cannelle. Servez bien frais.

Cette salade peut être préparée la veille car elle se conserve bien.

Pâtes Udon & bolognaise revisitée

J’avais repéré cette recette dans le magazine Elle à table du mois de décembre. J’ai mis un petit moment à me décider à la faire. En fait, ma tête est remplie de recettes que je voudrais essayer. Il peut s’écouler des années mois avant que je les  réalise. Je les garde dans un coin de ma mémoire, attendant le bon moment peut être. 🙂 Maintenant pour ne plus rien oublier, je note les idées comme elles viennent dans un petit carnet noir que je promène partout. Certains trouvent ça bizarre. 🙂

Pâtes Udon & bolognaise revisitéepâtes Udon & bolognaise revisitée

WW : 11 PP par personne

Pour 2 personnes

Ingrédients
100 g de nouilles Udon
1 courgette
3 tomates
200 g de sauce tomate (sans sucres ajoutés)
200 ml d’eau
50 g de coppa
100 g de bœuf haché cru à 5%
1 oignon
1 branche de romarin
Persil

Préparation

  • Commencez par émincer l’oignon et découpez les tomates et la courgette en petits dés.
  • Faites ensuite chauffer quelques sprays d’huile d’olive dans une sauteuse et laissez fondre l’oignon.
  • Salez le bœuf haché; découpez la coppa en petits morceaux et faites-les cuire à feux vifs pendant 2 minutes.
  • Ajoutez alors la sauce tomate, les légumes,  200 ml d’eau et le romarin.
  • Couvrez, baissez le feu et laissez mijoter pendant au moins 30 minutes.
  • Pendant ce temps faites cuire les nouilles Udon dans une grande casserole d’eau salée comme indiqué sur le paquet.
  • Juste avant de servir, mélangez les nouilles et la sauce dans la sauteuse.
  • Parsemez de persil et servez bien chaud.

Avec un fruit en dessert, ça fait un bon repas complet.

Gratin d’épinards aux ravioles du Dauphiné

Voici une de mes recettes fétiches que je tiens du temps de mes études (pas si lointain d’ailleurs). Ma colocataire de l’époque m’avait fait découvrir les ravioles du Dauphiné et c’est resté un des plats que j’adore. C’est un petit plaisir personnel parce que mon cher et tendre refuse de manger des épinards. Les proportions sont donc pour 1 personne mais vous n’avez qu’à les multiplier par le nombre de personne à table. En plus, c’est très vite fait.

Gratin d’épinards aux ravioles du Dauphiné

WW : 9 PP par personneGratin de ravioles aux épinards-2

Pour 1 personne

Ingrédients
100 g de ravioles du Dauphiné (pour moi surgelées)
200 g d’épinards en branche surgelés
1 CS de crème 4%
1 CS de parmesan

Préparation

  • Faites cuire les épinards encore surgelés dans une poêle avec une cuillère d’eau si nécessaire pour éviter que cela attache.
  • Ajoutez la cuillère de crème liquide et mélangez.
  • Disposez les au fond d’un plat à gratin.
  • Faites cuire les ravioles dans une casserole d’eau bouillantes pendant 2 minutes maximum. quand elles remontent à la surface, elles sont cuites. Retirez les délicatement à l’aide d’un écumoire et déposez-les sur les épinards. Surtout ne les passez pas dans une passoire comme des pâtes traditionnelles, les ravioles sont fragiles.
  • Saupoudrez le tout d’une cuillère de parmesan râpé et faites gratiner environ 20 minutes à 180°C.
  • Servez bien chaud.

Sauté de boeuf, nouilles Soba & pois gourmands

J’avais dans l’idée de faire un wok à base de bœuf depuis un moment et puis on m’a parlé du défi de Verycook. J’ai eu envie de participer et j’ai composé cette recette avec ce que j’avais dans mes placards.

Logo Défi Verycook

Les règles pour participer au concours sont les suivantes:

  • Créer une recette salée ou sucrée;
  • Pour 4 personnes (pour plus de convivialité);
  • Réalisable à la plancha (pour plus de rapidité);
  • Avec un budget max de 20 € (pour plus de simplicité).

Voici donc la recette.

Sauté de bœuf, nouilles Soba & pois gourmandsBoeuf sauté, sobas & pois gourmands-2

WW : 9 PP par personne

Pour 4 personnes

Ingrédients
2 biftecks charolais surgelés (300 g de viande) (6,45€)
400 g de pois gourmands surgelés (2,64€)
1 petite boite de haricots mungos (0,64€)
170 g de nouilles Soba crues (2,96€)
1 oignon (0,89€ le filet de 1 kg)
4 CC d’huile de sésame (2,79€ la bouteille)
4 CC de graines de sésame doré (0,74€ les 100 g)
4 CC de ciboulette surgelée (1,30€ la boite de 50 g)

Préparation

  • La veille, faites décongeler les deux biftecks au réfrigérateur.
  • Le jour même commencez par faire cuire les nouilles Soba pendant 5 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée. Réservez.
  • Versez les 4 CC d’huile de sésame sur la plancha et répartissez la sur toute la bien sur toute la surface. Faites chauffer la plancha.
  • Découper la viande en petits morceaux et salez-la.
  • Émincez l’oignon et faites-le dorer quelques minutes sur la plancha en remuant fréquemment.
  • Ajoutez les pois gourmands encore surgelés ainsi que les haricots mungos. Remuez régulièrement pour éviter que les légumes accrochent à la plancha..
  • Quand les légumes sont prêts, faites cuire les morceaux de viandes sur un espace libre de la plancha.
  • Laissez cuire 5 minutes puis mélangez ensemble les légumes et la viande. Ajoutez également les nouilles et le basilic.
  • Servez immédiatement en ajoutant une cuillère à café de sésame sur chaque assiette.

Prépration de boeuf sauté, soba & pois gourmands à la plancha

J’ai réalisé la recette à la plancha dans le cadre du concours mais vous pouvez tout à fait la faire dans un wok ou une sauteuse. Vous pouvez également remplacer les Soba par des nouilles chinoises que l’on trouve facilement en supermarché.

Pour décupler les saveurs des graines de sésame, vous pouvez les toaster quelques secondes dans une poêle très chaude sans matière grasse.

Carbonara de poulet aux asperges

Il parait que c’est le printemps. Je ne sais pas vous mais personnellement, je n’ai pas remarqué. Ce week-end, en allant faire une randonnée en forêt, j’ai eu l’impression d’être en automne: aucun bourgeons sur les arbres et un tapis de feuilles mortes sous les pieds. Par contre, un temps magnifique. 🙂 Il va peut-être réellement se terminer cet hiver dont on ne voit pas la fin!

Ce retard des beaux jours se traduit, sur les étales, par un manque de légumes nouveaux. Les seules asperges disponibles viennent d’Espagne et coutent un bras! Du coup, en désespoir de cause et parce que le prochain qui me parle de panais ou de légumes racines je l’assomme j’ai acheté un paquet d’asperge surgelé chez monsieur P*****. J’avais envie d’un plat simple et qui soit rassasiant; j’ai opté pour un classique revisité.

Carbonara de poulet aux aspergesCarbonara de poulet et asperge-2

Pour 2 personnes

WW : 10 PP par personne

Ingrédients
120 g de blanc de poulet
200 g d’asperges vertes
1 oignon
100 g de spaghettis (complets ou non)
1 œuf
30 g de parmesan râpé + quelques copeaux pour la décoration
4 CS de crème 4%
Quelques sprays d’huile d’olive

Préparation

  • Coupez le poulet en petits dés et émincez l’oignon.
  • Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une sauteuse et faites fondre l’oignon.
  • Ajoutez ensuite le poulet et faites-le dorer. Salez et poivrez selon vos goûts. Réservez.
  • Faites cuire vos spaghettis dans une grande casserole d’eau salée. Au bout de 2 minutes de cuisson, rajoutez les asperges et laisser cuire 8 minutes de plus. Égouttez en conservant un peu d’eau de cuisson.
  • Dans un bol, mélangez l’œuf, la crème, le parmesan râpé et ajoutez 3 CS de l’eau de cuisson des pâtes.
  • Mélangez le tout dans la sauteuse sur le feu, décorez de quelques copeaux de parmesan puis servez sans attendre pour que cela reste bien chaud.

Carbonara de poulet et asperge

Chili con carne

Quand je n’ai pas le temps de rester en cuisine, ce plat est parfait. Il cuit tout seul sur la plaque. Il n’y a quasiment rien à faire. De plus, c’est un plat très complet qui cale jusqu’au soir.

Chili con carne 

WW : 9 PP par personne

Pour 2 personnes

IngrédientsChili con carne-2
200 g de bœuf hachée 5%
200 g de haricots rouges cuits (surgelés ou en boite)
1 boite de 200 g de tomates pelées
1 poivron vert
60 g de riz (cru)
1 oignon
1 algue Kombu (facultatif)
Épices pour chili (coriandre, cumin…)
Tabasco

Préparation

  • Faites chauffer quelques sprays d’huile d’olive dans un faitout et ajoutez l’oignon émincé. Laissez dorer quelques minutes.
  • Salez votre bœuf haché et mettez-le dans le faitout.
  • Une fois cuit; ajoutez les tomates, le poivron émincé, les haricots rouges (sans leur jus si c’est une boite de conserve), l’algue Kombu et un  petit verre d’eau.
  • Rajoutez les épices selon votre goût et laissez mijotez 1h. Vous pouvez le laisser seulement 30 minutes, mais plus le plat mijote, plus c’est bon!
  • Pendant ce temps, faites cuire le riz dans de l’eau bouillante salée.
  • Avant de servir, mélangez le riz et le reste de la préparation. Vous pouvez également rajouter quelques gouttes de tabasco.

Chili con carne

Vous pouvez tout à fait préparer ce plat la vieille pour le lendemain, c’est le genre de met qui se bonifie lorsqu’il est réchauffé doucement.

Je vous conseille vivement d’investir dans un sachet d’algue Kombu si vous aimez les légumineuses. En ajouter une dans la casserole au moment de la cuisson permet d’éviter les désagréments liés à ce type d’aliments! Vous les trouverez facilement dans n’importe quelle boutique bio.

Pour la même raison, Il est conseillé de remplacer le jus dans lequel les haricots ont marinés par de l’eau fraiche. Le jus contient des sucres fermentescibles et ceux-ci augmentent la fermentation dans l’intestin.

D’autres astuces permettent de limiter les effets secondaires :

  • Une cuisson longue jusqu’à ce que les légumineuses puissent s’écraser à la fourchette,
  • Les servir en purée,
  • Ajouter des épices: curcuma, carvi, coriandre, cumin…,
  • Mettre le sel en fin de cuisson pour éviter qu’elles ne deviennent dures,
  • Ajouter une pincée de bicarbonate de soude à l’eau de cuisson.

Plus de conseils sur ce sujets ici.