Gâteau au chocolat et aux courgettes

Ce gâteau, ça fait très longtemps que j’ai envie le faire. Le jour où quelqu’un m’a parlé de mettre des courgettes dans un gâteau au chocolat, j’ai cru à une mauvaise blague. Mais après quelques recherches, je me suis rendu compte que si!, ça se fait. Comme on était au milieu de l’hiver quand j’ai appris son existence, j’ai gardé l’idée dans un coin de ma tête. La semaine dernière j’ai découvert la recettes postée par Marie chioca sur son blog Saines gourmandises et je me suis dit que c’était le moment ou jamais!

J’ai un peu modifié sa recette. A la maison, on a décidé de devenir végétalien (pour le moment on est seulement végétariens) (pour pleins de raisons variées) , ce qui implique de cuisiner sans œufs. Du coup, je m’entraine et surtout je m’informe. C’est assez incroyable de voir les possibilités existantes pour remplacer les œufs dans une préparation. Il y a plusieurs choix pour chaque type de plat et souvent avec des ingrédients très sains et qu’on a déjà dans le placard. Je ne suis pas encore une experte donc je ne vais pas faire un court. Quand je serais un peu plus au fait du sujet, je ferais surement une petite fiche sur les différents options!

A chaque fois, le truc c’est d’identifier le rôle des œufs dans la préparation. Ici ils servent à apporter du liant et du moelleux. Du coup je les ai remplacés avec du tofu soyeux, un peu plus de levure et une pincée de bicarbonate de soude pour le moelleux.

D’après ce que j’ai lu, j’aurai aussi pu utiliser des yaourts de soja nature. A tester une prochaine fois. J’ai dans l’idée de végétaliser un gâteau au yaourt justement!Gâteau au chocolat et aux courgettes-2

La recette a été une réussite. Le gâteau était délicieux: on a finir les 8 parts à nous deux. Bon en 4 jours quand même, ça reste raisonnable (comment ça non?).

Gâteau au chocolat et aux courgettes

Pour 8 personnes

Ingrédients
200 g de courgettes grossièrement râpées
200 g de chocolat à 65% de cacao
100 g de purée d’amandes blanches
100 g de sirop d’agave
120 g de farine de petit épeautre
30 g de son d’avoine
240 g de tofu soyeux
1,5 sachet de poudre à lever
1/2 CC de bicarbonate de soude alimentaire

Préparation

  • Mélangez les poudres ensembles dans un saladier: farine, son d’avoine, levure et bicarbonate.
  • Faites fondre le chocolat dans une petite casserole à feu très doux.
  • Pendant ce temps, passez le tofu soyeux au mixeur.
  • Quand le chocolat est entièrement fondu, ajoutez lui le sirop d’agave et la purée d’amandes hors du feu.
  • Ajoutez ensuite le tofu soyeux mixé en mélangeant.
  • Puis incorporez ce mélange aux poudres pour former un ensemble homogène.
  • Beurrez et farinez un moule à manquer de 24 cm de diamètre.
  • Enfournez pendant 30 à 40 minutes à 165°C.
  • Dégustez!

Gâteau au chocolat et aux courgettes-3

Vous pouvez servir avec une chantilly ou une crème anglaise végétale par exemple. Pour la crème anglaise, vous trouverez un exemple de recette ici ou dans le très beau livre de Marie Laforêt. C’est un peu ma bible du moment. Je pense que je vais faire une rubriques « lectures » pour vous parlez de tous ces livres que j’adore.

J’espère que vous ne comptez pas sur ce gâteau pour vider votre stock de courgettes! A raison de 200g par gâteau, vous en auriez pour un moment. 😉

Publicités

Mousse au chocolat sans oeufs

Cette mousse au chocolat est un petit miracle en soit. Elle a été crée par Valérie Cupillard sur son blog Biogourmand.fr. Sans aucun œuf, elle fera parfaitement illusion pour tous les fans de chocolat (dont je fais partie). L’utilisation de tofu soyeux apporte la texture mousseuse tant appréciée. Ne partez pas en courant juste à l’évocation du tofu, je vous assure que ça vaut le coup. J’ai choisi de faire une version noisette mais on peut très bien la faire « pur chocolat » ou rajouter des huiles essentielles (orange, menthe).

Que vous soyez végétarien ou que vous ayez simplement envie d’amener plus de végétaux dans votre alimentation, l’essayer c’est l’adopter!

Mousse au chocolat sans œufs Mousse au chocolat végan-2

Pour 3 petites parts

WW : 4 PP par personne

Ingrédients
120 g de tofu soyeux (1 barquette)
45 g de chocolat noir
1 CS de sirop d’agave
1 CC de purée de noisette

 

 

Préparation

  • Faites fondre le chocolat dans une petite casserole à feu très doux.
  • Quand il commence à fondre, mélangez pour lisser le mélange et ajoutez la purée de noisettes et le sirop d’agave.
  • Mixez longuement le tofu soyeux avec le mélange à base de chocolat jusqu’à obtenir une consistance soyeuse.
  • Répartissez la préparation dans 3 petits pots et mettez-les au frigo pour 12h, temps nécessaire pour que la mousse prenne!

Coulant au chocolat coeur passion

Depuis quelques temps, j’avais très envie d’un coulant au chocolat. Alors je me suis lancée ce week-end. J’ai essayé de faire une recette saine, avec des produits qui ont un impact limité sur la glycémie. Cela évite le fameux « pic glycémique » responsable de la grosse envie de faire la sieste après manger et ça permet d’être rassasié plus longtemps. Accessoirement, ça aide à garder la ligne! Après avoir mangé ça et la Carbonara au poulet et asperges, j’ai pu faire une randonnée tout l’après-midi sans ressentir de coup de fatigue!

La recette fait des petites parts, mais ça suffit largement. C’est un dessert consistant! On pourrait sans doute le faire avec du cacao, mais je voulais du « vrai » chocolat!

A déguster sur la terrasse au soleil, avec les petits oiseaux en bande son.

Aaaah le printemps, enfin!

Coulant au chocolat cœur passionCoullant chocolat - passion

WW : 10 PP la part

Pour 2 personnes

Ingrédients
60 g de chocolat noir 65%
30 g de farine de petit épeautre
3 CS de sirop d’agave
1 œuf
25 g de beurre 41% (ou de margarine végétale non hydrogénée)
2 petits carrés de coulis de fruits de la passion encore congelés

Préparation

  • Faites fondre le chocolat et le beurre dans une petite casserole à feu très doux. Lissez la préparation.
  • Ajoutez le sirop d’agave, l’œuf et la farine. Mélangez bien.
  • Versez dans 2 petits pots et mettez-les au frigo pendant 1h.
  • Préchauffez votre four à 200°C.
  • Juste avant d’enfourner, enfoncez un morceau de coulis congelé au cœur du coulant qui aura durci.
  • Faites cuire 10 minutes et laissez tiédir un peu.
  • Régalez-vous. C’est permit.

Coullant chocolat et coeur chocolat blanc

J’en avais fait deux sortes ce week-end: au cœur passion pour moi, et au cœur chocolat blanc pour mon chéri. Vous pouvez mettre tous ce que vous voulez au milieu: glace coco, nougat, caramel, nutella, confiture…

Nid de Pâques au chocolat

En ce mercredi matin, voici la recette du nid de Pâques au chocolat que j’ai réalisé ce week-end. Un peu en retard, mais mieux vaut tard que jamais!

Au départ j’étais partie dans l’idée de faire le beau gâteau au chocolat de Marie Chioca avec des ingrédients sains (sirop d’agave, purée de noisette…) sans beurre, ni lait. Le but étant de prouver qu’on peut manger différemment en ayant des desserts absolument délicieux. Je l’ai presque réussi ce gâteau. J’ai juste oublié de huiler mon moule à savarin et la moitié du gâteau est restée collée au démoulage… Grand moment de solitude dans la cuisine suivi d’un cri déchirant: il était 20h, le vendredi soir et le gâteau devait être prêt pour pouvoir partir avec le lendemain matin à la première heure.

Bien évidemment, après ce démoulage raté, il n’était plus question de le présenter le samedi soir au repas de famille! Un amoncellement de miettes de gâteau, ça peut être tendance mais ce n’était pas le but recherché. 😉 Il a donc fallu que je recommence. Cette fois-ci, il ne me restait plus assez de sirop d’agave, j’ai donc réalisé une recette traditionnelle de gâteau au chocolat. Comme ça, on a pu comparer les deux recettes. Et bien je trouve que le gâteau « classique » avec sucre blanc, farine et beurre est sec et moins bon en bouche que celui de Marie; qui est fondant au milieu. Il reste bon quand même hein, ne nous méprenons pas, c’est du gâteau au chocolat! 🙂

Pour la ganache, l’huile de coco donne un petit gout d’exotisme à ce gâteau et c’est une tuerie. Mon père m’a même demandé « s’il ne pouvait pas avoir de la ganache toute seule »! Une preuve de plus que c’est un délice et qu’il faut absolument essayer si on hésite! L’huile de coco se trouve facilement dans toutes les boutiques Bio.

Nid de Pâques au chocolat version « classique »

WW : 9 PP par personne

Pour 12 personnesNids de Pâques au chocolat2

Ingrédients
Pour le gâteau :
200 g de chocolat noir 75%
100 g de beurre 41%
125 g de sucre en poudre
40 g de farine T65
80 g de poudre d’amande
4 œufs

Pour la ganache :
100 g de chocolat noir à 75%
4 CS de sirop d’agave
60 g d’huile de coco vierge
20 cl de crème de soja liquide
1 CS d’extrait de vanille liquide

Préparation

  • Commencez par préparer le gâteau. Pour cela, préchauffez le four à 200°C.
  • Dans une petite casserole, faites fondre le beurre avec le chocolat à feu très doux et mélangez bien pour homogénéiser le mélange.
  • Dans un saladier, mélangez les différentes poudres : sucre, farine et poudre d’amande.
  • Dans un bol, battez les jaunes d’œuf et ajoutez-les au mélange beurre / chocolat. Versez alors le mélange sur les poudres et mélangez jusqu’à obtenir un pâte lisse.
  • Battez ensuite les blancs et lorsqu’ils sont bien fermes, incorporez-les délicatement à la pâte.
  • Beurrez un moule à savarin (trèèèèèès important si vous voulez pouvoir servir gâteau à table!) et versez la préparation.
  • Enfournez pour 30 minutes environ.
  • Pendant la cuisson, préparez la ganache.
  • Dans une petite casserole, mettez tous les ingrédients de la ganache à fondre et mélangez pour lisser le mélange.
  • Viens ensuite une étape crucial durant laquelle vous risquez de repeindre les murs de votre cuisine.  En tout cas ce fut mon cas! La couleur chocolat est très « in » il parait. 😉
  • Remplissez une poche à douille en vous étant assuré au préalable que le bout de la poche à douille est bien hermétique, sinon ça en met partout…
  • Une fois le gâteau cuit et la cuisine nettoyée ganache reposant bien sagement dans sa poche à douille, vous pouvez les mettre au frais pour la nuit.
  • Le jour J, démoulez le savarin sur le plat de service, déposez la ganache et décorez votre gâteau.

Moi je l’ai fait mise avec un petit embout cannelé. Ça se fait rapidement et sans difficultés. Pensez quand même à malaxer la ganache avant pour qu’elle soit moins dur à faire sortir de la poche à douille. Si l’opération prend trop de temps, il est possible que la ganache ne garde plus la forme donnée par l’embout une fois sur le gâteau. C’est parce qu’elle a trop chaud. Dans ce cas, remettez-la simplement quelques temps au frigo et terminez ensuite la décoration du gâteau.

Nid de pâques au chocolat version « saine » ici, sur le blog de Marie. La part fait 9 PP également (avec ganache). Sans la ganache, comptez 6 PP la part.

P.S: Ne vous inquiétez pas, le premier gâteau a été mangé. Nous l’avons dégusté le lendemain midi avec une salade de fruits et, malgré sa sale tête, tout le monde a adoré.