Tourte poireaux pomme de terre (végétalien)

 Il y a quelques temps j’avais vu une recette de toute aux poireaux / pomme de terre sur le blog 100% végétal (best blog vegan ever!) et j’avais très envie de la faire. C’était sans compter sur ses problèmes techniques avec le blog, impossible de retrouver la recette. Du coup j’ai improvisé ce midi, j’ai bien fait, c’était super bon! 🙂

Tourte poireaux pommes de terre (vegan)

Tourte poireaux pommes de terre (végétalien)

Pour 3 à 4 personnes

Ingrédients
2 pâtes feuilletées à l’huile
350 g de pommes de terre
1 botte de poireaux
1 oignon jaune
125 g de tofu fumé
100 ml de crème végétale (soja pour moi)
2 CS de tamari
2 CS de levure maltée
Huile d’olive
Un peu de lait de soja
SelTourte poireaux pommes de terre (vegan)-2

Préparation

  • Commencez par éplucher les pommes de terre et faites les cuire de la façon que vous préférez: 20 minutes dans de l’eau bouillante ou 11 minutes en autocuiseur.
  • Pendant ce temps pelez et émincez l’oignon; ôtez la partie verte des poireaux puis lavez-les et découpez-les en rondelles.
  • Faites chauffer un fond d’huile d’olive dans une sauteuse et laissez fondre l’oignon quelques minutes. Ajoutez les poireaux et faites cuire pendant environ 10 minutes.
  • Découpez le tofu fumé en petits morceaux puis ajoutez-les dans la sauteuse; mélangez.
  • Quand les pommes de terre sont cuites, découpez-les en rondelles et ajoutez-les au reste de la préparation dans la sauteuse.
  • Ajoutez la crème, le tamari et la levure maltée; salez, mélangez bien.
  • Foncez un moule à manquer avec une première pâte feuilletée. Normalement les bords de la pâte dépassent. Déposez la préparation.
  • Recouvrez avec la deuxième pâte puis découpez le surplus de pâte. rabattez les bords de la pâte n°1.
  • Avec le surplus de pâte vous pouvez faire des décos sur le dessus de la tourte. 🙂
  • A l’aide d’un pinceau, badigeonnez d’un peu de lait de soja, c’est ce qui fera dorer la pâte.
  • Enfournez pendant 30 minutes à 210°C.
  • Servez bien chaud avec une salade. Bon appétit!

Tourte poireaux pommes de terre (vegan)-3

Publicités

Pâtisson farci aux légumes d’hiver

Oula, mon dernier post date du 8 septembre. Le temps passe vite c’est affolant! Quand j’ai débuté ce blog je m’étais lancé le défi de poster une recette par jour. On en est bien loin hum. Pour ma défense, l’année a été riche en rebondissements et surtout en revirements culinaires. Il me semble que c’était en avril dernier qu’on décidait de devenir végétariens. Branle-bas de combat à l’appartement. Il a fallu réapprendre à cuisiner, et surtout envisager les repas autrement qu’autour des sacro-saintes protéines animales. Le nombre de recettes publiées a alors drastiquement chuté! Seulement voilà, en août pendant nos vacances en Auvergne (pays des végés s’il en est lol), mon cher et tendre m’a dit quelque chose dans le genre « à la rentrée, on arrête les produits laitiers et les œufs ». Moi je veux bien mais va falloir que je me renseigne parce que le tiramisu, les cheese-cakes et les soufflés, j’adore ça. Heureusement tout ça existe en version végétale et de nouveau, il a fallu (et il faut toujours, ma dernière pâte brisée foireuse en témoigne) un temps d’adaptation. Je n’ai plus rien posté du tout. 🙂 Aujourd’hui on commence à bien gérer la cuisine végétale. Bon je ne vous le cache pas, il y a parfois des ratés. Mais il y en avait déjà quand on mangeait de la viande. Ça nous fait des choses à raconter! 🙂 La bibliothèque culinaire s’est encore agrandie, on a découvert plein d’aliments inconnus jusqu’alors et on teste presque tous les jours un plat différent. (Dernièrement on a gouté les falafels et je me demande encore comment j’ai pu vivre sans jusqu’à aujourd’hui.)

Enfin bref, tout ça pour dire qu’avec un peu de chance (et de temps) je vais revenir poster des recettes un peu plus régulièrement. Simplement, maintenant elles seront 100% végétales et bien sûr, toujours gourmandes!

Pour en revenir à nos pâtissons, c’est une recette que j’ai fait hier soir. Je ne pensais pas la poster sur le blog au départ (d’où la photo pourrave prise avec mon téléphone). Mais des gens adorables m’ont demandé la recette et du coup la voici. Je me suis inspirée d’une recette que j’avais survolé dans un livre sur les courges chez Carrefour Market. Ne me demandez pas lequel, je n’en ai aucune idée! 😉

Pâtisson farci aux légumes d’hiver

Pour 4 personnes ou 2 si vraiment vous avez trèèèèès faim

Ingrédientsphoto
2 pâtissons moyens
120 g de tofu fumé
80 g de quinoa
1 oignon jaune
2 échalotes
1 carotte
1 gros navet
100 ml de crème de soja
1 CS de tamari
4 à 6 CS de levure maltée (pour le goût fromagé)
Huile d’olive

1

1

Préparation

  • Faites cuire le quinoa comme indiqué sur le paquet (généralement 12 minutes dans de l’eau bouillante) et réservez.
  • Coupez le haut des pâtissons et évidez-les. Retirez ensuite le maximum de chair à l’aide d’une cuillère et gardez-la précieusement. Le pâtisson servira simplement de moule pour la cuisson au four par la suite.
  • Émincez l’oignon et les échalotes puis faites-les fondre dans une sauteuse avec 2 CS d’huile d’olive.
  • Ajoutez le tofu fumé émietté et faites revenir quelques minutes.
  • Ajoutez la carotte et le navet coupés en petits cubes; puis la chair des pâtissons. Laissez cuire à feu moyen pendant une dizaine de minutes.
  • Mouillez avec la crème de soja et le tamari; ajoutez la levure maltée et le quinoa; salez et mélangez bien.
  • Remplissez les pâtissons avec la farce et enfournez à 200°C pendant 35 à 45 minutes.
  • Servez bien chaud et régalez-vous!

Si vous voulez des infos sur le végéta*isme, je vous conseille le groupe des Haapy veggies sur facebook. L’accueil y est super et n’importe qui peut participer du moment qu’il fait preuve d’un peu d’ouverture et de bienveillance. D’ailleurs c’est pour eux que je publie la recette aujourd’hui. 🙂

Potée de lentilles aux légumes & tofu fumé

Aujourd’hui on oublie les grillades et autres salades bien fraiches. Il fait froid, il pleut, bref c’est vraiment un temps pourrave pas terrible! Ces jours là, pour se réchauffer, rien ne vaut un petit plat mijoté et réconfortant. Si en plus, il est nourrissant et équilibré, c’est encore mieux.

J’ai réalisé cette recette parce que suite à l’article sur la quiche « lorraine » végétarienne, il me restait une portion de tofu fumé dont je ne savais pas quoi faire. En feuilletant mes livres de cuisine, je suis tombée sur une recette de petit salé aux lentilles mais sans petit salé, puisque son auteure, Marie Chioca, utilise du tofu fumé à la place. Je me suis senti inspirée et je me suis lancée. J’ai rajouté des légumes pour en faire un plat vraiment complet.

Potée de lentilles aux légumes & tofu fumé

Potée de lentilles au tofu et petits légumes

1

WW : 8 PP par personne

Pour 2 personnes

Ingrédients
120 de lentilles du puy
120 g de tofu fumé
4 carottes nouvelles
4 poireaux primeurs
1 oignon jaune
1/2 cube de bouillon de légume
2 CC d’huile d’olive
1 morceau d’algue kombu (facultatif)

1

1

Préparation

  • Pelez et émincez l’oignon. Lavez les carottes et coupez-les rondelles. Retirez le verts des poireaux, lavez-les pour retirer tous les résidus de terre et émincez-les également.
  • Détaillez le tofu fumé en lardons.
  • Faites chauffer les 2 cuillères à café d’huile d’olive dans une cocotte et faites revenir l’oignon avec le tofu fumé.
  • Quand le tout est bien doré, ajoutez les légumes et versez les lentilles en pluie.
  • Couvrez avec le bouillon de légumes; ajoutez l’algue kombu et laissez mijoter à feu moyen sans couvrir pendant environ 45 minutes.
  • Goûtez avant de servir et corrigez l’assaisonnement si nécessaire. Normalement pas besoin de saler, le tofu et le bouillon suffisent.

Pour ne pas gâcher d’aliments, conservez le vert des poireaux pour en faire un potage ou un bouquet garni par exemple.

Le livre dont je parle en début d’article est « Le gout du Bio ». Tous les tests de recettes issues des livres de Marie ont été des réussites. L’auteure rajoute toujours sa touche personnelle en racontant des anecdotes sur les plats qu’elle présente et surtout, les photos sont superbes. Ce genre de livre aide à faire tomber les idées reçues sur la cuisine bio « triste à mourir ». En fait choisir le bio, c’est avant tout faire le choix du goût. Les recettes sont alléchantes et permettent de découvrir toute la richesse de la cuisine bio avec ses ingrédients originaux, sa diversité et ses saveurs. L’auteure en parle ici et vous pouvez vous le procurer .

Quiche « lorraine » au tofu fumé

Non, ne partez pas en courant juste parce qu’il y a écrit tofu dans le titre! Je vois vos grimaces d’ici! Pourtant je vous assure que si vous aimez la quiche lorraine traditionnelle, vous aimerez également cette version végétale.

Quiche -lorraine- au tofu fumé

Depuis un moment déjà je m’intéresse de plus près à l’alimentation végétarienne. Je ne compte pas le devenir: j’aime bien la viande et surtout mon copain ferait grève instantanément! Par contre, je pense qu’il est important d’apporter plus de produits végétaux à mon alimentation et de réduire ma consommation de produits issus d’animaux.

Dans l’alimentation bio, le tofu est souvent montré du doigt comme étant fade, pas bon, etc. Mais ça reste un grand classique. Personnellement je n’en suis pas une grande fan, à part le tofu soyeux que j’utilise pour faire une mousse au chocolat (mais c’est surtout le chocolat qui m’intéresse dans cette recette).

Honnêtement j’avoue que quand on l’a devant soit, on n’a pas spécialement envie de le manger: un carré d’une pâte blanche, un peu molle et inodore. Si on a le courage de gouter, ça ne s’arrange pas: c’est complètement insipide. Au cours de mes lectures j’ai trouvé des recettes où il est utilisé dans des quiches, des petits farcis ou des tourtes et là, les photos donnent nettement plus envie! Les auteurs utilisent des tofu différents en fonction du plat préparé. Ils le font mariner pour lui donner du goût par exemple.

Comme il ne faut pas mourir idiot et que je suis curieuse, j’ai décidé d’essayer en remplaçant les lardons par du tofu fumé dans une quiche « lorraine ». Bon je l’ai fait un peu trop cuire, donc la pâte était, disons, croustillante. Par contre elle était très bonne, avec un bon goût fumé comme on s’y attend avec une quiche « lorraine ». C’est assez bluffant.

Au moment de la servir, mon chéri m’a quand même demandé avec un regard inquiet « Tu vas mettre du tofu partout maintenant? Il n’y aura plus de viande du tout? ». Mais si, il y aura toujours de la viande. Ne t’en fais pas, tu les auras tes grillades cet été. 🙂

Quiche « lorraine » au tofu fuméQuiche -lorraine- au tofu fumé-2

WW : 8 PP le quart

Pour 4 personnes

Ingrédients
Pour la pâte :
50 g de farine de grand épeautre intégrale
50 g de farine de blé T80
40 g de beurre 41%
1 petit suisse nature 0%

Pour la garniture :
125 g de tofu fumé
40 g de gruyère râpé
100 ml de lait de soja
100 g de crème liquide 4% (soja ou vache)
2 œufs
Sel

Préparation

  • Commencez par préparer la pâte. Pour cela, mélangez les farines, le beurre fondu et le petit suisse à la main jusqu’à former une boule de pâte.
  • Étalez-la sur une feuille de papier sulfurisé et foncez un moule à manqué de 24 cm de diamètre.
  • Coupez le tofu fumé en petits dés et répartissez-les sur la pâte.
  • Dans un saladier, battez les 2 œufs puis ajoutez le lait, la crème et le fromage râpé. Salez à votre gout et versez l’appareil sur la pâte.
  • Enfournez à 180°C pendant 40 minutes.